dimanche 26 octobre 2008

A : Androunes (andrones francisation) à Saint Sever

Avant l'invention des pompes puissantes des sapeurs-pompiers et pour limiter la propagation du feu, le corps de ville demandait de laisser un petit espace entre deux maisons.
Cet espace permettait de lutter plus facilement contre les flammes. Il était souvent très étroit afin de ne pas perdre de place dans la cité historique et pour ne pas qu'un adulte puisse se faufiler entre les deux murs.

En gascon on appelait ce lieu une ANDROUNE :
Traduction de Simin Palay dans le dictionnaire du béarnais et du gascon moderne : venelle, espace vide entre deux maisons, ruelle.. On disait aussi ENDROUNE
Ce mot fut francisé en ANDRONE mais ne figure sur aucun dictionnaire

A Saint Sever, il subsiste dans la cité historique une quinzaine d'androunes, plus ou moins visibles.
Il se peut que j'en ai oublié ou bien que certaines ne soient plus visibles de la rue
Ce blog fidèle à son principe fera figurer les photos des androunes dans l'ordre alphabétique des rues ou des places
 ARCEAUX (rue des )
Espace situé entre le N° 7 et le N° 9
 CAP DU POUY (place du)
Entre le 5 et le 7

Entre le 9 et le 11
CIZE rue de la
Juste avant le N° 2
LAMARQUE rue

Entre le N° 22 et le N° 24, androune de nos jours dissimulée par la végétation
 GUILLERIE rue de la 

Entre le 20 et le 22 androune cachée

Entre le 34 et le 36

48
LEON DUFOUR place

Entre 6 et 6 bis

Entre 10 et 12

MORLANNE place
Entre le 4 et le 6
SAINT JEAN rue
Entre le 5 et le 7
SENTEX rue

Entre le 8 et le 10

TRIBUNAL place du



Au 2 et entre le 2 et le 4


Article terminé
 

Aucun commentaire: