mercredi 15 octobre 2008

L : Ligne Saint Sever - Hagetmau

Heureusement que j'ai parcouru la ligne en 2012 car depuis le printemps 2012, l'assise de la voie n'est plus nettoyée par la SNCF et certaines portions sont devenues impraticables en raison de la végétation et des arbres tombés lors des coups de vent. Par endroit le ballast a été emporté par les eaux de ruissellement.
LA VOIE EST INTERDITE A LA CIRCULATION DES TRAINS DEPUIS LA GARE DE MONT DE MARSAN
Les photos ci-dessous deviennent donc des documents uniques et je vous autorise à les télécharger.
La ligne de chemin de fer Saint Sever - Hagetmau devait faire partie du tracé Mont de Marsan - Pau et d'une liaison électrifiée Bordeaux - Saragosse  .
La portion Saint Sever Hagetmau fut ouverte le 27 février 1910. Le reste du trajet entre Hagetmau et Pau comprenait 4 tronçons. Avant et après la première guerre mondiale seuls les deux tronçons partant des gares de Pau et d' Hagetmau connurent des travaux :
- de la gare d'Hagetmau à Mant (chemin de la ligne sur les communes d'Hagetmau et de Monségur)
- de la gare de Pau à Sauvagnon en travers des landes du Pont Long, longeant l'ex nationale 134.

Cette ligne Mont de Marsan Pau  empruntait une portion de la ligne Mont de Marsan Dax jusqu'à la gare de Saint Sever Ville. Puis, jusqu'à la halte d'Augreilh, il fut construit une deuxième voie parallèle avec circulation séparée. La voie d'Hagetmau était à gauche en allant vers Augreilh et celle de Dax était à droite.
Mon étude devrait débuter au niveau de la gare de Saint Sever mais j'ai choisi de commencer au pont du chemin de fer sur l'Adour car c'est là que commence la Chalosse.

Les dates importantes pour la ligne Saint Sever Hagetmau (Pau)

Comment contourner la colline de Saint Sever

Grande fresque peinte par la Compagnie des Chemins de Fer du Midi dans le hall de la gare Saint Jean à Bordeaux.        On voit que le tracé Hagetmau - Pau est en pointillé

Brouillon des dates d'ouverture des lignes dans le Sud Ouest






Pont Cage construit en 1888 par Fourchambault - vu vers Mont de Marsan


Train à vapeur arrivant de Mont de Marsan dans les années 1910




La rouille gagne lentement mais sûrement, dernier coup de peinture en 1970



Passage d'un train en 2002





 La courbe de la Pachère, angle aigu de 85°
Le long remblai qui contourne le stade permettait de mettre la voie au dessus des plus hautes crues du fleuve

Colline du Pipoulan Houn de Mès qui servit de ballastière pour réaliser l'assise de la gare et le remblai décrit sur la photo ci-dessus

Passage supérieur permettant à la voie de franchir le canal du moulin de Saint Sever situé route de Montgaillard et un chemin privé permettant au propriétaire du moulin d'accéder à ses terres situées au nord du remblai, chemin toujours utilisé par le bétail et les engins agricoles

PN 56 
P.N. 56 : Passage piètons et barrière

P.N. 56 : Poste de commande manuel à manivelle

P.N. 56 : maison de la garde barrière

P.N. 56 : dernière vue en allant vers la gare
LA GARE DE ST SEVER
L'emprise actuelle de la voie ferrée appartenant à RFF figure sur le plan cadastral en rose



On peut voir les 3 lots vendus de gauche à droite à Maïsadour, à M. Jean Jacques Lauqué (bâtiments de la gare) et à la COFNA

Espace public situé entre la voie et l'avenue de la gare servant à R.F.F. pour entretenir la voie

L'ombre du bâtiment de la COFNA représente l'ancienne voie privée de la COFNA

La voie privée de la COFNA passait à la place des silos métalliques
Plan des voies de la gare en 1964

Assise de la voie privée système Decauville qui permettait à l'entreprise Balavoine d'expédier les graviers par voie ferrée
Gare de Saint Sever, état actuel restes des anciens quais


Les voies de la gare de Saint Sever en 1970 au moment de l'arrêt du trafic voyageurs sur la ligne Mont de Marsan Dax.   A noter : la gare est située au nord du rectangle blanc représentant la place alors publique, les 2 rectangles noirs figurent l'usine COFNA à droite avec son embranchement particulier privé et le silo Maysonnave futur Maïsadour. Le silo expédie le maïs par les voies situées au nord du bâtiment et par 8 cellules implantées près de la voie de chargement des camions située prés de la rue de la Gare. Il faut remarquer également au nord de la gare la voie desservant le quai découvert et le hangar couvert mais aussi les 2 voies pour le trafic voyageurs. Voir également la voie de contournement du trafic voyageurs permettant à un train de marchandises d'attendre le dégagement de la voie vers Dax, Hagetmau ou Mont de Marsan . Enfin au nord existent 2 voies de garage qui étaient alors occupés par des wagons de marchandises vides pour libérer de la place à la gare de Mont de Marsan.

Jadis
Il en fut de même le 3 septembre 1939

Les belles marquises

Le Chaix

Avant les marquises, le train part vers Hagetmau, quai 1, la plus à gauche
La gare en 2012, propriété privée qui a servi pendant quelques années de siège du SASS RUGBY

L'étiage du fleuve voisin est à 33 mètres, donc hors d'eau même en crue centennale


Anciens quais et limite entre le domaine privé et le domaine public RFF
La gare vue d'en haut à diverses époques



Sur cette vieille carte postale, on remarque plusieurs détails :

Pas de rampe centrale comme de nos jours dans l'escalier mais une rampe de chaque côté
La plaque tournante dans l'axe de l'escalier
Les wagons de marchandises et la voie externe permettant de charger des graviers
Le barrage du moulin de Papin sur l'Adour



L'escalier monumental de la gare


Escalier de nos jours

Idem

L'escalier vu depuis les anciens quais de la gare
La gare vue de l'ouest des anciens quais
Anciens quais
 
Voies non déferrées dans la partie ouest


Récupération
Dans les années 1960 vue aérienne prise à l'ouest de la gare

Dans la partie ouest contre le chemin de la gare(voir le cadastre ci-dessus) RFF a gardé des voies avec un embranchement avec aiguillage au cas où...




En venant d'Hagetmau l'annonce de l'aiguille restante de la gare de Saint Sever

L'actuelle voie vers Hagetmau est l'ancienne voie de Dax. On voit à gauche l'emplacement de l'ancienne voie dédiée vers Hagetmau. En 1955, lors de la suppression de la 2ème voie, les ingénieurs ont préféré éloigner la voie unique restante du bord de la colline pour éviter les chutes d'arbres et les glissements de terrain sur la voie.

Au kilomètre 194 (c'est à dire à 194 kilomètres de Bordeaux en venant de Dax) il y a de la biomasse qui se perd

Annonce de l'ancienne gare de Saint Sever. On voit à gauche près du fleuve la station de pompage qui permet de monter l'eau de l'Adour sur le plateau de Mougnic pour arroser les terres du domaine de Fleurus et alimenter le Gabas.

Tire fonds au kilomètre 193

PN 53 - Ce PN était le dernier en direction de Dax à avoir été doté d'un signal automatique avec une ligne spéciale partant de Mont de Marsan

Déclencheur du PN 53 en venant de Dax (aujourd'hui Hagetmau). La ligne électrique s'arrête à cet endroit voir le câble à gauche de la photo

HALTE ET AIGUILLAGE AUGREILH


Le quai de l'ancienne halte d'Augreilh. On voit bien à gauche l'emplacement de l'ancienne voie dédiée d'Hagetmau. Le PN 52 sur la ligne Mont de Marsan Dax

L'aiguillage installé en 1955 suite à la suppression de la double voie . L'aiguille est actuellement bloquée par le sabot blanc en bas à droite de la photo

A gauche vers Hagetmau et vers Saragosse si la voie avait été achevée. En face quelques mètres de la voie de Dax à l'abandon mais non déferrée pour préserver une éventuelle voie de "garage"


Tout un symbole, le vélo et le piéton remplacent le train sur la voie (verte) vers Dax
PN 1 sur la voie d'Hagetmau juste avant la traversée du CD 32 entre Augreilh et Montaut

Dernier regard sur le PN 1

Ponceau sur le ruisseau venant de Langla


La traversée nord sud de la vallée du Gabas

En venant de passer le PN 2 électrifié sur la route de Banos à Augreilh

Ponceau permettant le passage des engins agricoles et des crues du Gabas, mais de nos jours ni l'eau ni la circulation ne passent sous la voie. A noter la hauteur limitée à 4.10 m
PONT SUR LE GABAS
Arrêt avant le pont sur le Gabas, détail sur le pont à la prochaine insertion

Vue latérale du pont sur la Gabas côté amont (est)

Le confluent du Laudon avec le Gabas vu depuis le pont

Changement de direction pour épouser la vallée du Laudon, entrée sur la commune de Banos. Dans le champ labouré à gauche ont lieu chaque année des fouilles archéologiques concernant la préhistoire
PN 3 sur voie privée. Ce passage fut obligatoire car les champs à gauche de la photo sont enclavés entre le Gabas, le Laudon et la voie

Annonce du PN 4 sur la route de Marseillon à Banos. S pour siffler

PN 4 non gardé

Premier déblai depuis Augreilh et rencontre avec les roches calcaires de l'anticlinal d'Audignon en face de la source de Marseillon
Le PN 5 dernier PN sur la commune de Banos à la limite d'Audignon
AUDIGNON
Audignon approche

Le Laudon coule sur les roches calcaires (Vue prise du haut du pont ci-dessous)

Second et donc dernier pont sur le Laudon près du bourg d'Audignon
PN 6 sur le CD 21 de Saint Sever à Bonnut 64. Le train s'arrête et un des deux conducteurs ferme manuellement les barrières. Le train passe et le conducteur lève les barrières.

On approche de la gare d'Audignon. La seconde voie a été supprimée dans les années 1970.




La gare est actuellement propriété du Syndicat des Eaux de Marseillon


Printemps 2013 : Première destruction du ballast à cause d'un ruisseau mal entretenu


2ème destruction très proche

Il existe près du passage à niveau N° 7 (voir photo ci dessous)  de la route d'Audignon à Dumes, un taillis inextricable dans lequel la Compagnie des Chemins de Fer du Midi (voir logo ci-dessous) a construit les modèles des pierres taillées pour édifier les ouvrages d'art de cette société nationalisée en 1937 lors de la création de la S.N.C.F. Les anciens racontaient que dans les années 1920 - 1930 une fois par an les élèves ingénieurs venaient en train pour étudier ces modèles.   
RFF n'a plus besoin de ce type d'ouvrages, la végétation a tout caché. Qui sais si un jour des bénévoles locaux ou d'ailleurs ne viendront pas nettoyer ce site unique dans la région ? Photo prise en 2012
Les formes le 29 mars 2017



La voie va retraverser le Laudon et file tout droit (façon de parler) vers la rampe d'Horsarrieu. En juin 1940 et pendant peu de temps, la SNCF avait stationné des wagons de luxe sur ces parties de voie horizontale pour les éloigner de Bordeaux,ville pouvant être bombardée par les aviations allemandes ou italiennes.
Pont sur le Laudon

Une fois le pont du Laudon traversé direction Horsarrieu

Horsarrieu dernier PN privé avant la rampe vers Hagetmau
LA RAMPE D'HORSARRIEU
Pour vous faire saliver avant d'attaquer la rampe souvent avec 2 locos pour les trains de marchandises
Profil établi par un ingénieur des Ponts et Chaussées avec les croquis pour bâtir les ouvrages d'art

Début de la rampe d'Horsarrieu et on va gagner en moyenne 15 mètres d'altitude au kilomètre avec des pointes à 18 pour 1000. Néanmoins, on est loin des portions de pentes extrêmes de 43 pour 1000 du Canfranc-Goya dans la vallée d'Aspe

Le croquis du premier grand viaduc (arche de 10 mètres de rayon) sous lequel passe à gauche un chemin vicinal goudronné et à droite un ruisseau. Photos ci-dessous        





C'est le premier des deux grands viaducs de la ligne. C'est le plus bas en altitude et en hauteur d'ouvrage

La voie continue son ascension et entre deux remblais on trouve un passage à niveau afin de desservir les zones de chaque côté de la voie
Passage supérieur - Il faut remarquer que depuis le pont sur l'Adour à Saint Sever tous les ouvrages d'art sont différents

Vue prise en aval à gauche

Vue prise depuis la route vicinale depuis le sud

Premier déblai depuis Audignon. On approche le grand remblai et le plus haut des deux viaducs.
La coupe du sommet de la rampe

Un des plus forts pourcentages près de  20/1000

On approche du grand viaduc

Coupe du grand viaduc

On y est

Vue plongeante vers l'est

La même vers l'ouest

Vue en dessous depuis le carrefour à l'est

Plus près

Convoi qui descend d'Hagetmau juste après l'ouverture de la ligne

Le grand remblai après le grand viaduc

Habitant du grand remblai

A noter la largeur du sommet du grand remblai pour la stabilité de la voie

Vers la fin du grand remblai

La rampe continue

A défaut de train, elle me regarde passer
Rail

Dernier passage à niveau privé avant le grand déblai

Vers le grand déblai qui a servi à construire le grand remblai

Le percement du grand déblai - carte postale 1911

Début du grand déblai

Ensablement des fossés du grand déblai par manque d'entretien

Soleil qui perce les frondaisons

Au coeur du grand déblai
LA HALTE D'HORSARRIEU
Enfin la sortie vers la lumière et l'ancienne halte d'Horsarrieu

Emplacement de l'ancien passage à niveau jouxtant l'halte d'Horsarrieu. Ce passage fut supprimé lorsque la route départementale 78 fut détournée lors de la création du rond point de Lissandre sur le CD 933
Ancienne halte d'Horsarrieu. Elle se trouve sur le premier endroit plat après la rampe

Au kilomètre 209, on approche de la gare (terminus) d'Hagetmau

LE PN SUR LE CD 933
 
Le PN 14 sur le CD 933 ex RN 133

Maison de la garde barrière et guérite aux vitres cassées

Système pour fermer le PN

EMBRANCHEMENT SILO EURALIS
Voie et quai privés

Gouttière pour remplir les wagons inutilisée de nos jours

A droite les 2 voies privées

Vers Euralis
Gare en vue

Aiguille pour accéder aux voies Euralis

DERNIERE LIGNE DROITE AVANT LA GARE




Panneau annonçant des aiguillages

Le seul passage inférieur de la ligne
Juste avant la grande guerre, la gare est toute neuve

La même 100 ans après

Première aiguille

Les autres

Les voies actuelles
Quai découvert

Quai donnant sur hangar à marchandises

Voie donnant sur les quais

Trafic au début de l'exploitation

Derniers trains fin 20ème siècle
Bâtiments de la gare actuellement propriété de la Ville d'Hagetmau
Butoir sur la voie dédiée au chargement des camions

Quai côté parking camions

Ancien pesage des wagons

Sabots mobiles interdisant la circulation fermées par des cadenas
LES VOIES DU SILO MAISADOUR

Départ de l'embranchement Maïsadour

Maintenant clôturé. 


Idem à l'autre extrémité des voies
Que va t il se passer quand la taxe carbone sera appliquée aux camions ?

Aiguille N° 5

La déviation de la voie pour permettre à Maïsadour d'implanter les 2 voies privées qui sont à gauche de la photo

Autre vue

Le butoir terminus avec la boîte renfermant la fiche de contrôle de la voie
Le chemin goudronné sur lequel circule la voiture est l'assise de la voie qui ne fut jamais ferrée

Au téléobjectif on imagine le prolongement vers Pau
FIN

Derniers trains de marchandises en 2009 2010 
La voie est entretenue jusqu'en 2012 puis abandonnée
Début 2016 : démontage des PN électrifiés
Février 2017 : démontage des PN manuels et suppression de la signalisation routière des PN.

Lors d'un reportage photographique futur, je vous montrerai l'assise construite entre la gare d'Hagetmau et la limite des Pyrénées Atlantiques

Certains documents proviennent du site :
http://reseau-train-ho-de-paquito40.e-monsite.com/pages/la-compagnie-du-midi/saint-sever-hagetmau-pau.html 

Il existe des photos faites par un promeneur allemand sur Google Earth

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Magnifique reportage
Claire Duprat

Anonyme a dit…

LA VACHE !!!!
- je comprends qu'à défaut de train, elle te regarde passer(...)
-grace à toi j'ai passé un bien meilleur moment à balader...que de subir ce net constat dont les débats télévisés regorgent : médiocrité et hypocrisie et...

bonne nuit et à bientôt.
Edith.

Christian a dit…

Bonjour,

Je suis venu ici en 2010. Même alors, il y avait pas de trains.

https://picasaweb.google.com/108672018115932890943/LaLigneHagetmauMontDeMarsan?authuser=0&feat=directlink

Agréable de voir les images 2012.

Beaucoup de salutations,
chrétien